Les options sur les sites pour tromper sont sans faille

La sincérité, l’honnêteté et la droiture sont des valeurs que nos parents nous a inculqué depuis notre tendre enfance. Mes parents m’ont toujours appris à ne dire rien que la vérité, et je me suis rendu compte qu’en faisant ainsi, je risquais moins la punition. Je me suis même vu maintes fois récompensé pour avoir avoué mes torts, contrairement à mon frère qui recevait on ne peut plus souvent des corrections. J’avais donc compris que l’honnêteté est la plus grande des qualités, que pour devenir une grande personne, un adulte digne de ce nom, il faut se tenir loin des mensonges. Maintenant que j’ai atteint l’âge adulte, je constate qu’il n’en est rien, que les adultes sont les plus gros menteurs. Certains parents ne s’en rendent peut-être pas compte, mais en semant la pagaille dans leur vie de famille avec leurs histoires d’infidélité, ils montrent le mauvais exemple à leurs enfants. Et d’autres qui osent encore profiter de toutes les options sur les sites pour tromper non seulement leur femme, mais toutes les personnes qui leur sont chères ! Au final, le sens de l’honnêteté inculqué à la petite enfance ne prend vraiment pas racine.

mensonge

un petit et un gros mensonge

Les mensonges grandissent au fil du temps

A deux ans, les enfants commencent à mentir lorsqu’ils ont vidé tout un bocal de chocolat ou lorsqu’ils cassent un vase. Les parents ne perdent pas leur temps pour affliger la correction adéquate. Quoi que certaines personnes trouvent ce geste assez mignon et ne font rien que filmer la bêtise de leur petit. Les mensonges grandissent avec l’enfant. A l’adolescence, c’est surtout avec les études et les sorties entre copains que l’enfant joue. La plupart deviennent des menteurs-nés, ils ne s’en sortent plus. Les garçons cartonnent les filles, les filles voient plusieurs garçons, et j’ai vu des accrocs, qui même mariés, sont des hommes à femmes. Ils profitent de toutes les options sur le site Miss-Madison.com pour tromper en douceur et en mode incognito leur femme. Il en est ainsi de la gent féminine qui abrite un grand nombre de personnes adultères. Les pseudos, les alibis et les personnes idéales se retrouvent sur ces plateformes en ligne. En plus clair, je ne parle pas ici des simples sites de rencontres créés exclusivement pour les célibataires, mais où des personnes mariées parviennent à s’incruster. Il s’agit des sites créés par des femmes et des hommes mariés pour accueillir d’autres comme eux, en quêtes d’aventures piquantes.

tromperie

la téléphonie et la tromperie

Les mensonges : dans les options sur les sites pour tromper

Les maris infidèles de Paris n’ont plus du mal à se trouver une proie et à tromper leur femme. Ils n’ont plus à se creuser la méninge pour trouver le bon mensonge pour endormir leur « douce-moitié ». De l’autre côté, ils trouvent aussi facilement les mots et les idées pour amadouer leur maitresse. Actuellement, nombreux sont ceux qui n’ont plus aucune honte à se présenter en tant que marié, mais désirent tout de même entretenir une relation extraconjugale, ou à la limite une histoire de sexualité avec une autre personne. D’ailleurs, je tombe sur une centaine de sites de rencontres adultères lorsque je navigue sur internet. Je me rends compte alors des raisons qui les poussent à recourir et à se fier à ce genre de service en ligne. Outre la confidentialité qui est de rigueur au sein de ce genre de communauté, la « qualité » du service est très attractive. Toutes les options sur les sites pour tromper sa femme ou son mari sont toutes aussi alléchantes les unes comme les autres.

Les rencontres adultères plus faciles que jamais

Décidément, la mentalité des parisiens a complètement changé. Mais il n’y a pas qu’à Paris que les gens sont devenus aussi osés. Autrefois, j’apercevais les gens se draguer dans les parcs pour chiens lorsque je promène le mien, dans les bars ou les fêtes privées. Aujourd’hui, les jeunes se font des avances virtuellement, avec l’avènement des téléphones portables, des tablettes et de l’internet. Il n’y aurait aucun problème si tout s’arrêtait là, s’il n’y a que les jeunes et les célibataires qui se rencontrent sur ces sites. Ce qui me dérange, c’est que de nos jours, même les personnes âgées, mariées profitent de l’internet pour dénicher une aventure extraconjugale. Le monde du web est un monde libre, exempt de toute contrainte. Tout y est permis, sinon il n’y aura pas un aussi grand nombre d’adultères à côtoyer chaque jour. En effet, grâce toutes ces options sur les sites pour tromper, il devient de plus en plus facile de trouver la personne et l’alibi idéal, toutes les excuses pour mener une double-vie sans grand souci.

rencontre en ligne

les options des rencontres en ligne

Réseaux sociaux ou sites de rencontres : toute une option en ligne

Je ne connais internet que depuis quelques années. Tout a commencé lorsque je devais effectuer des recherches pour compléter mes cours et trouver d’autres appuis pour mes études. Mais ceci a coïncidé avec l’avènement des réseaux sociaux, cet univers préféré des adolescents mais qui a conquis les adultes. C’étaient, au début, des plateformes où se faire des amis, tisser des liens. Puis tout a progressé. Les réseaux sociaux sont utilisés par certains pour trouver leurs « âmes-sœurs » ou seulement des aventures sans lendemain. Les plus âgés, eux, ont préféré créer carrément des plateformes de rencontres, des sites de rencontres adultères où les personnes mariées peuvent rencontrer d’autres personnes mariées et entretenir des relations extraconjugales en toute sécurité. Je parle de sécurité en raison de toutes les options sur les sites pour tromper qui sont on ne peut plus complètes : pseudos, personnes, alibis… mais je ne suis pas complètement sûr que ces personnes peuvent entretenir une telle vie sans avoir à se tracasser : « et si je tombais sur ma propre femme ? ». Quel scénario !